Les rénovations domiciliaires suscitent souvent un sentiment d’excitation et de possibilités infinies au début, mais cela change dès que l’on commence à penser à l’agencement, aux couleurs, aux appareils et au décor. Il est facile de se laisser prendre à imaginer l’aspect final de la rénovation et de commettre des erreurs. Voici selon l’expert Charpentier et couvreur en Haute Savoie, quelques erreurs courantes de conception de salle de bains.

Appareils mal adaptés

Les meubles-lavabos, les baignoires, les robinets – tous ces éléments existent dans des styles et des tailles différents. L’une des premières erreurs que commettent les rénovateurs est de surestimer ou de sous-estimer la taille des appareils sanitaires qu’ils souhaitent installer.

La première étape pour éviter de commettre cette erreur est de penser non seulement aux dimensions du meuble-lavabo ou de la baignoire que vous souhaitez, mais aussi à l’espace qui l’entoure. Avez-vous besoin d’un espace supplémentaire sur les côtés pour pouvoir entrer et sortir de la baignoire ? Voulez-vous que certains appareils soient plus proches les uns des autres pour améliorer la fonctionnalité de l’espace ? Ce sont quelques éléments à garder à l’esprit lorsque vous achetez des appareils ou que vous discutez avec le designer de votre salle de bains.

Ne pas prévoir de rangement à l’extérieur du meuble-lavabo

Que vous envisagiez d’installer un meuble-lavabo simple, double ou mural, l’une des erreurs les plus courantes dans la conception d’une salle de bains est de ne pas prévoir le type de rangement dont vous aurez besoin à l’extérieur du meuble-lavabo. Voulez-vous des étagères encastrées dans votre douche ? Une armoire pour les serviettes, les articles de toilette et les médicaments ? Allez-vous ajouter des éléments de rangement autoportants plutôt que de les intégrer à l’aménagement définitif de votre salle de bains ?

Prenez le temps de réfléchir à l’endroit et à la manière dont vous souhaitez ranger certains articles, car il est beaucoup plus difficile de modifier le rangement de votre salle de bains après une rénovation.

Choisir les mauvais matériaux

Si vous ne construisez pas une nouvelle maison ou une nouvelle salle de bains, il est encore plus important de connaître les matériaux dont vous aurez besoin, du revêtement de sol à la peinture. Par exemple, une personne qui a récemment rénové sa salle de bains nous a dit qu’elle avait passé plusieurs heures à repeindre les murs de sa salle de bains avant de remplacer le revêtement de sol. Elle a choisi un type de peinture qui n’était pas conçu pour les zones à forte humidité, et elle a commencé à remarquer des gouttes brunes sur les murs.

Elle a choisi la mauvaise peinture et ne savait pas que la maison abritait d’anciens fumeurs qui fumaient principalement dans la salle de bains, de sorte que les restes de tabac ont commencé à s’infiltrer dans la nouvelle peinture. Les mauvais matériaux peuvent, au mieux, entraîner des travaux mineurs, et au pire, compromettre l’intégrité ou la fonction de votre maison.

Plomberie apparente

Les tuyaux industriels sont une grande tendance décorative en ce moment, les gens en font des étagères et des luminaires, et vous pensez peut-être que vous pouvez créer un look similaire en laissant vos tuyaux et votre plomberie exposés.

Bien qu’il s’agisse d’une façon tendance et intéressante de faire ressortir votre salle de bains, elle est considérée comme une erreur de conception de salle de bains pour plusieurs raisons. Tout d’abord, un style trop branché peut nuire à la valeur de votre maison, si vous souhaitez la vendre à l’avenir. Ensuite, et surtout, cela peut créer un environnement dangereux pour les enfants et les animaux domestiques. Les tuyaux exposés ne sont peut-être pas aussi dangereux que les câbles électriques exposés, mais ils représentent tout de même un danger.