Bien que la réparation des fondations et la récupération des dommages au sol doivent être confiées à des experts qualifiés, il existe selon l’expert en zinguerie et charpenterie en Haute Savoie, un certain nombre de projets d’imperméabilisation que vous pouvez entreprendre vous-même pour prévenir les inondations du sous-sol et réduire le risque d’humidité intrusive. Utilisez ces conseils d’imperméabilisation des sous-sols pour garder votre maison sèche et confortable.

En plus de réduire le risque d’inondation et d’eau stagnante, les avantages de l’imperméabilisation peuvent inclure la réduction des odeurs de moisi, la prévention de la moisissure et de la pourriture sèche, et la protection des meubles et des biens contre les dommages causés par l’eau.

Achetez un déshumidificateur

Si vos efforts d’imperméabilisation du sous-sol visent à réduire les odeurs de moisi, l’humidité souterraine et la condensation, un déshumidificateur résidentiel peut faire l’affaire. Les déshumidificateurs extraient l’humidité de l’air avant qu’elle ne puisse humidifier et abîmer les murs, la moquette, les meubles et autres.

Il existe de nombreuses variétés de déshumidificateurs, mais la plupart se branchent directement sur une prise murale et peuvent être vidés régulièrement lorsque leur bac de récupération est plein. Beaucoup d’entre eux peuvent également être équipés de tuyaux afin de pouvoir se vider en continu dans un bac de lavage ou un siphon de sol, éliminant ainsi le besoin de les vider manuellement.

Choisissez des matériaux de moquette imperméables

Les moquettes peuvent être mises à rude épreuve si votre sous-sol a des problèmes de contrôle de l’eau. Heureusement, vous pouvez prendre certaines mesures pour les protéger des fuites et de l’eau stagnante. Si vous avez actuellement des planchers nus ou si vous envisagez de remplacer votre revêtement de sol, une moquette imperméable pourrait être un bon investissement si votre sous-sol a déjà été inondé ou a des problèmes de condensation.

Appliquer un produit d’étanchéité imperméable aux murs et au plancher

Des fissures peuvent parfois apparaître sur les murs en béton ou en briques, permettant à l’eau de s’infiltrer de l’extérieur. Si vous ne savez pas comment sceller les murs d’un sous-sol, ne vous inquiétez pas : il suffit généralement de colmater la fissure avec du béton hydraulique et d’enduire la surface brisée avec une peinture imperméabilisante pour maçonnerie.

Si la peinture s’écaille, pensez d’abord à la retirer pour identifier les fuites éventuelles en dessous. Avant d’imperméabiliser les murs du sous-sol, préparez la surface en la nettoyant soigneusement à l’aide d’une brosse métallique pour éliminer tout dépôt persistant. Appliquez une couche solide d’imperméabilisant et laissez-la sécher complètement avant de tenter de repeindre.

Gardez les surfaces en bois et l’eau séparées

La pourriture sèche peut se produire si l’eau ou l’excès d’humidité entre en contact prolongé avec des surfaces et des structures en bois, en particulier les poutres de soutien et les lames de plancher. Pour éviter l’apparition de la pourriture sèche à l’avenir, il est important d’éliminer les sources potentielles d’humidité excessive, comme les tuyaux qui fuient et entrent en contact avec le bois. Le bois doit également être séparé du sol entourant les fondations afin de réduire le risque de pourriture sèche.

Recherchez les problèmes extérieurs

Même si des problèmes comme la moisissure, la peinture écaillée et la pourriture sèche peuvent se manifester à l’intérieur, les facteurs extérieurs font souvent partie du problème. Lorsque vous imperméabilisez votre sous-sol, il est important de vérifier que vos gouttières et vos tuyaux de descente ne fuient pas, car l’eau de pluie peut s’écouler directement vers vos fondations.

Faites appel à des professionnels

Si vous avez du mal à contenir les fuites habituelles ou les inondations dans votre sous-sol pendant les orages, il peut y avoir une variété de facteurs contributifs qui peuvent être hors de votre contrôle. La résolution de ces problèmes d’imperméabilisation du sous-sol nécessite une formation et un équipement professionnels. Il est donc recommandé de faire appel à un expert pour obtenir des conseils ou des services.

Contrôle des dommages à long terme

Les avantages de l’imperméabilisation ne se limitent pas à la prévention des dommages et des réparations coûteuses, ils procurent également une tranquillité d’esprit. En plus des projets de restauration et de prévention abordés ici, il existe d’autres mesures que les propriétaires peuvent prendre pour être mieux préparés en cas de dégâts des eaux imprévus.

Si la nappe phréatique de votre propriété se trouve à proximité ou au même niveau que votre sous-sol, une pompe de puisard peut être un investissement judicieux pour détourner l’eau de la structure et prévenir l’inondation du sous-sol. Si vous craignez toujours une inondation, il peut être utile d’aménager l’espace de manière à ce que les biens de valeur ne soient pas en contact direct avec le sol.