Il existe tellement de types de carreaux différents qu’il peut être difficile de savoir par où commencer pour choisir celui qui convient à votre maison. Avant que votre service de zinguerie Haute Savoie vous aide a plonger dans six des types de carreaux les plus populaires, il est important de comprendre les caractéristiques les plus importantes à prendre en compte, notamment la durabilité, la taille, la couleur, l’emplacement et le coût de chaque carreau.

Dureté des carreaux

La dureté des carreaux est classée 1 à 5.

  • Les carreaux de classe I sont les mieux adaptés aux zones sans circulation piétonne et sont recommandés pour les murs uniquement.
  • Les carreaux de classe II sont destinés aux zones à faible trafic, comme les murs et les sols de salle de bains.
  • Les carreaux de classe III sont destinés aux zones de trafic léger à modéré, notamment les comptoirs, les murs et les sols résidentiels (ils ne sont pas recommandés pour les sols des cuisines et des entrées).
  • Les carreaux de classe IV, adaptés à un trafic modéré à intense, peuvent être installés dans toutes les pièces de la maison, y compris les cuisines, les halls et les entrées.
  • Les carreaux de classe V sont utilisés pour les revêtements de sol dans les zones de circulation intense à très intense, et généralement uniquement dans les espaces commerciaux.

Durabilité des carreaux

Outre la dureté, la durabilité d’un carreau est déterminée par sa porosité, c’est-à-dire la quantité d’humidité qu’il absorbe. Il existe quatre niveaux d’absorption d’humidité pour un carreau.

  • Les carreaux imperméables (densité extrêmement élevée) ont un taux d’absorption d’eau de 0,5 % ou moins, et sont recommandés pour les cuisines et les salles de bains, ainsi que pour les espaces extérieurs.
  • Les carreaux vitrifiés (haute densité) ont un taux d’absorption d’eau de 0,5 % à 3 % et peuvent être utilisés dans les salles de bains ou à l’extérieur.
  • Les carreaux semi-vitreux (densité moyenne) ont un taux d’absorption d’eau compris entre 3 % et 7 % et ne conviennent pas pour les salles de bains ou l’extérieur.
  • Les carreaux non vitrifiés (faible densité) ont un taux d’absorption d’eau supérieur à 7 % et ne sont pas recommandés pour les sols.

Style

Chacun des différents types de carreaux a son propre style, qui varie selon la couleur, la forme, la taille et la texture.

Le choix de la couleur du carrelage détermine l’atmosphère générale de la pièce. Les carreaux de couleur claire peuvent donner l’impression qu’une pièce est plus grande, tandis que les carreaux plus foncés ajoutent de la chaleur à la pièce. Il existe également une grande variété de formes et de motifs de carrelage. Les carreaux les plus courants sont les carreaux de métro, les hexagones, les chevrons et les carreaux ronds, bien que ces motifs soient mieux adaptés aux petites surfaces, comme les dosserets ou les parois de douche. Pour la plupart des revêtements de sol, les formes rectangulaires ou carrées plus simples sont généralement les meilleures.

Au-delà de la forme, c’est la taille qui compte dans le choix des carreaux. Dans le choix d’un revêtement de sol, par exemple, les grands carreaux peuvent donner l’impression que les petites surfaces sont plus grandes, et les petits carreaux peuvent rendre une pièce plus intime. La taille a également un impact sur l’installation et l’entretien, car les petits carreaux ont plus de lignes de coulis et demandent plus de temps et d’efforts à installer que les grands.

Enfin, la texture d’un carreau est importante à considérer en fonction de son emplacement. Les surfaces lisses sont faciles à nettoyer et conviennent parfaitement aux murs et aux dosserets, mais elles peuvent être glissantes et ne constituent pas un choix optimal pour le revêtement de sol des salles de bains et des cuisines. Les carreaux texturés peuvent être plus difficiles à nettoyer, mais sont durables et résistants aux rayures pour les revêtements de sol dans les zones à fort trafic.

Coût

Si la durabilité et le style sont des facteurs importants dans le choix du carrelage, il est tout aussi important de choisir un matériau qui s’aligne sur votre budget. Le coût des carreaux est généralement ventilé par pied carré, bien qu’ils puissent également être vendus en caisses. Le coût de l’installation du carrelage est également ventilé par pied carré et s’ajoute au coût de base.

Les coûts de main-d’œuvre pour l’installation de carreaux varient entre 4 et 32 dollars par pied carré en moyenne, l’installation du revêtement de sol coûtant entre 4 et 14 dollars par pied carré et l’installation du comptoir et du dosseret coûtant entre 25 et 32 dollars par pied carré.

Entretien

Un autre élément important à prendre en compte lors du choix du carrelage est l’entretien pratique qu’il nécessitera dans votre maison. Nous allons garder cette évaluation à un niveau général, en résumant si un type de carrelage est facile ou difficile à entretenir.