Les sièges en bois sont un chef-d’œuvre d’art et de design. Ils supportent des centaines de livres et ne dépendront que de petits renforts et supports. Dans tous les cas, si une partie ou une section se desserre, le fauteuil peut s’affaisser ou s’incliner, ce qui peut provoquer une pression non naturelle.

La contrainte qui s’ensuit peut fendre ou casser instantanément le pied de votre chaise. Selon l’expert en Ossature Bois Haute Savoie, des problèmes différents se produisent lorsque la chaise est malmenée et glisse sur le côté. Les pieds de chaise cassés sont comparables à des cassures ou des fissures le long des lignes de grain. Ne vous inquiétez pas ; ce n’est pas un gros problème de remettre cette chaise dans sa structure d’origine.

Barreaux desserrés sur vos chaises

Après avoir été poussées et tirées pendant de nombreuses années, les chaises peuvent également subir les effets de ces abus, leurs articulations en bois se détachant. Les principales victimes de ce phénomène sont souvent les barreaux qui se détachent des pieds. Cette situation se produit le plus souvent avec des meubles neufs qui ne sont pas construits de manière aussi solide que les meubles plus anciens.

Les barreaux lâches doivent être réparés le plus rapidement possible. Pour commencer, vous devez enlever toute l’ancienne pâte ou colle. Ensuite, il faut poncer l’extrémité du barreau jusqu’au bois. À ce stade, utilisez une seringue pour insérer de la colle à bois dans l’ouverture du barreau. La seringue vous permet de mettre la colle là où elle est nécessaire sans avoir à retirer le barreau.

Enfin, insérez le barreau et fixez fermement le siège jusqu’à ce que la pâte ou la colle soit déjà sèche. N’oubliez jamais que toutes les pâtes à bois n’ont pas le même effet. Choisissez la colle la meilleure et la plus efficace afin de ne pas perdre votre temps et votre argent.

Pieds lâches

Lorsqu’une personne traîne son meuble au lieu de le soulever pour le déplacer, elle exerce une pression énorme sur le pied et peut le faire tomber. Certaines personnes aggravent le problème en essayant d’enfoncer quelques vis à travers le meuble dans le pied pour le fixer. Cette situation cause davantage de problèmes en fendant le bois.

Vous pouvez également poncer la partie du pied qui fait face au meuble pour permettre à la pâte de former une liaison plus forte. À ce moment-là, appliquez rapidement une pâte à bois et fixez solidement le pied. Vous devez effectuer un pré-perçage pour éviter que votre bois ne se fende, puis enfoncer deux vis qui vous donnent au moins deux pouces de morsure dans le pied. Fraisez les vis, remplissez les ouvertures avec de la pâte à bois, poncez la zone et appliquez une touche de finition.

Coins de tiroir cassés

Les tiroirs d’une commode sont généralement constitués de morceaux de bois minces et fragiles, et de coins en queue d’aronde qui sont connus pour se casser facilement. Certaines personnes ont tendance à épingler les bords avec des clous à tête plate.

Cela ne fonctionne pas car le bois est trop fin pour être cloué, et le fait de le clouer fend ou casse le bois, ce qui rend l’assemblage beaucoup plus difficile. Les clous finissent généralement par traverser le bois au niveau d’un bord. Concentrez-vous toujours sur ces types de meubles et sur leurs points faibles afin de pouvoir prévenir les problèmes à l’avance.

Table inégale

Si l’un des pieds d’une table est plus court que les autres (ou si votre sol est ondulé), le meuble va bouger ici et là. Heureusement, c’est l’un des problèmes de meubles les moins difficiles à résoudre, et il ne s’agit pas de coller des boîtes d’allumettes sous les pieds de la table. L’astuce consiste à fixer des patins cloutés aux extrémités des pieds. Les patins sont essentiellement des coussinets fixés à un clou que vous collez à un pied. Ils sont destinés à empêcher les pieds de racler le sol et peuvent également être utilisés pour mettre une table à niveau.

Mesurez l’espace et la division entre le pied court et le sol. Ensuite, percez un trou pilote et insérez un patin dans les trois pieds qui ne posent pas de problème. Utilisez des rondelles pour caler le dernier pied. Placez des rondelles sur le parcours du dernier pied pour obtenir l’épaisseur souhaitée, puis insérez le patin.

À emporter

La plupart du temps, tous les meubles sont accompagnés d’une série de joints et de problèmes structurels sous-jacents. Ces petites pièces impliquent parfois une défaillance ou un affaiblissement des joints. Certains joints sont simples, tandis que d’autres sont plus compliqués que d’habitude.

Les articulations des bons meubles en bois sont plus solides que celles des pièces miteuses et bon marché. Mais l’âge et les abus peuvent infliger des dommages importants, même lorsque la construction était parfaite. Tous les joints doivent être réparés le plus rapidement possible lorsqu’ils se séparent ou se desserrent, afin d’éviter tout préjudice et dommage.