L’hiver apporte avec lui un large éventail de variations de température (chaudes ou froides), de fortes tempêtes de neige et des pluies brumeuses. Et, avec tout cela, il y a un risque de formation de barrages de glace.

Que sont les barrages de glace ?

La formation de barrages de glace se produit lorsque le sommet de votre toit accumule de la neige. La neige commence alors à fondre (généralement à cause de l’air chaud qui monte dans votre grenier et qui réchauffe le sommet de votre toit). L’eau fondue s’écoule alors le long de la pente de votre toit, puis regèle en se dirigeant vers les avant-toits (surplombs ou bords) plus froids de votre toit.

Pourquoi il est important de vérifier la présence de barrages de glace

Il est essentiel selon notre couvreur et Zinguer en Haute Savoie d’éliminer les barrages de glace immédiatement, avant que l’eau ne s’infiltre dans votre toit et ne cause des dommages à votre isolation et à votre maison.

Les barrages de glace peuvent facilement provoquer l’infiltration d’eau dans des zones de votre maison où vous ne voulez pas d’eau. Cela peut entraîner la pourriture du bois ou la formation de moisissures, qui nécessiteront alors des réparations complètes de retrait et de remplacement.

Les barrages de glace peuvent également présenter un risque pour les personnes qui marchent sous votre toit ou à proximité, car des morceaux de glace peuvent leur tomber dessus. Avec le temps, la glace peut également endommager les tuyaux de descente et les segments de gouttière.

L’élimination des barrages de glace peut devenir dangereuse si vous les laissez sans surveillance pendant trop longtemps, car les barrages peuvent également créer de longs glaçons déchiquetés qui peuvent également présenter un risque. En fonction du type de maison dans laquelle vous vivez, le poids de la glace peut même entraîner le risque que des habitations plus petites, telles qu’une maison préfabriquée ou un mobile home, se brisent.

Moyens de prévenir les barrages de glace

Voici quelques moyens de prévenir les barrages de glace :

Ventilation adéquate du grenier

Une ventilation adéquate du grenier est nécessaire pour que celui-ci ne devienne pas trop chaud et ne provoque pas de barrages de glace. Un ventilateur de grenier est essentiel pour une bonne ventilation du grenier. Les maisons dotées d’une bonne ventilation des combles ne connaissent généralement pas de formation de digues de glace. La physique est assez simple : lorsque vous faites circuler de l’air frais extérieur dans votre grenier, la surface de votre toit reste en dessous du point de congélation et ne peut pas faire fondre la neige sur votre toit.

Fermez les dérivations du grenier

Dans une maison moyenne, environ un tiers de la chaleur perdue passe par le plafond du grenier. Une grande partie de cette perte de chaleur provient de fuites d’air causées par des trous dans les cloisons sèches, des murs non bloqués et des fissures autour :

  • des tuyaux de plomberie
  • des appareils d’éclairage
  • Trappes d’accès
  • Cheminées
  • Autres pénétrations du plafond

Il peut être difficile d’arrêter les fuites d’air. Il faut grimper dans le grenier, ratisser ou retirer l’isolation, puis colmater les fuites avec du calfeutrage, de la mousse ou d’autres méthodes. Vous voudrez certainement faire ce travail par temps frais, car la chaleur de l’été peut rendre votre grenier insupportable.

Une bonne isolation

En plus d’améliorer la ventilation de votre grenier, vous pouvez également réduire les températures contre votre terrasse de toit en installant une isolation contre la surface intérieure du toit ou dans le plafond des zones habitables situées sous votre grenier.

Si votre grenier est ouvert, vous devrez isoler le plancher de votre grenier. Vous devrez isoler les espaces entre les chevrons (ainsi que les chicanes de ventilation) si vous avez un deuxième étage fini où il y a un plafond fini contre votre toit. Ces méthodes d’isolation empêcheront la chaleur de monter jusqu’à votre toit-terrasse et de le réchauffer au point de faire fondre la neige qui repose sur votre toit.