Si vous envisagez de rénover votre maison de quelque manière que ce soit, vous aurez certainement besoin d’un charpentier pour vous aider. La charpenterie est un métier ancien et essentiel, nécessaire à tout projet de rénovation majeur (et souvent mineur). Les charpentiers coupent, façonnent, fabriquent et réparent des matériaux de construction (généralement du bois) dans le cadre de la construction d’un bâtiment.

Trouver un entrepreneur

C’est assez simple en théorie, mais la tâche de trouver le bon charpentier pour vos besoins et votre budget peut s’avérer décourageante. Différents charpentiers sont spécialisés dans différents domaines, et parfois, une simple recherche sur Yelp ne suffit pas pour trouver exactement ce dont vous avez besoin. Nous sommes là pour vous expliquer le métier de charpentier et vous aider à trouver un professionnel qui pourra vous aider à rénover votre maison.

Qualifications du charpentier

Il peut être tentant d’engager le charpentier qui propose les prix les plus bas, mais n’oubliez pas qu’un travail de charpentier de mauvaise qualité vous obligera à payer de votre poche les réparations et les pièces de rechange à l’avenir. Afin d’éviter toute catastrophe ultérieure, vous devez vous assurer que le charpentier que vous engagez possède les compétences et l’expérience requises pour effectuer le travail correctement. Avant de demander des devis, examinez les compétences et les qualifications du charpentier. Voici quelques facteurs que vous devez garder à l’esprit.

Formation

Bien qu’un diplôme ne soit pas nécessaire dans le secteur de la charpenterie, de nombreux charpentiers apprennent le métier par le biais d’un apprentissage. Ceux-ci peuvent avoir lieu dans des écoles de métiers, des collèges communautaires ou même des cours d’atelier au lycée. Les charpentiers en formation commencent comme apprentis, apprenant le métier de manière formelle ou simplement en aidant des charpentiers plus expérimentés dans leurs pratiques.

Permis d’exercer

Engager un charpentier sans licence est un risque sérieux et, dans certains États américains, illégal. Bien que chaque État ait ses propres critères d’octroi de licence, la Fraternité unie des charpentiers et menuisiers d’Amérique utilise les mêmes normes dans tous les États pour tester les compagnons potentiels. Une licence de charpentier valide signifie que votre charpentier possède l’assurance et la caution exigées par l’État et qu’il est à jour avec les normes du secteur. Cela signifie que votre maison est protégée contre tout dommage qui pourrait survenir au cours du processus de rénovation.

Assurance

Idéalement, votre charpentier devrait avoir une assurance responsabilité civile – qui protégera votre maison contre les dommages liés au travail – et une assurance contre les accidents du travail – qui fera en sorte que vous ne soyez pas tenu responsable si le charpentier subit des blessures liées au travail. En outre, votre charpentier doit posséder une caution afin que vous soyez protégé s’il ne respecte pas les termes de votre contrat.

Garantie

Un bon charpentier fournira une garantie sur la main-d’œuvre et les matériaux utilisés pour la rénovation. Cela signifie qu’il peut se porter garant de la qualité que vous obtenez.

Expérience

La distinction entre apprenti, compagnon et maître charpentier peut être un guide utile pour déterminer le niveau d’expérience de votre charpentier potentiel. En outre, vous devriez demander des références et des échantillons de travail pour évaluer les travaux antérieurs du charpentier.

Disponibilité

De nombreux projets de rénovation sont sensibles au facteur temps, voire urgents. Avant d’engager un charpentier, vous voudrez vous assurer qu’il est disponible dans votre délai et qu’il sera en mesure de terminer le travail dans son intégralité dans le délai imparti.