Même avec un entretien régulier, les intempéries peuvent avoir des conséquences néfastes sur le toit de votre entreprise. Selon l’expert en zinguerie Haute Savoie, Avant de savoir comment la réparer, vous devez déterminer la source de la fuite de votre toiture.

1) Système de toiture vieillissant

Rien n’est éternel, et un système de toiture commercial ne fait pas exception. Les toits plats ont une durée de vie de 15 à 20 ans s’ils sont correctement entretenus. Après cela, ils commencent à se détériorer et doivent être remplacés. La gravité de la détérioration dépend du matériau utilisé et des facteurs environnementaux. Avant qu’elle ne soit irréparable, il est conseillé d’inspecter les dégâts et de remplacer votre toit.

2) Mauvaise conception

Une considération importante lors de la conception et de l’installation de toits commerciaux est de décider où l’eau s’écoulera. Si l’entrepreneur n’aborde pas cette question, le produit final est un système de toiture mal conçu. Cela peut créer des problèmes importants, comme la formation de flaques d’eau. Compte tenu de la taille de votre toiture commerciale, l’accumulation d’eau peut peser inutilement sur la structure de votre bâtiment et entraîner un risque de fuite. Elle peut également entraîner l’affaissement et la détérioration du toit, ainsi que l’accumulation de mousse.

3) Drainage insuffisant

Idéalement, une toiture commerciale devrait disposer d’un système de drainage bien conçu avec des dalots, des gouttières et des tuyaux de drainage internes pour éviter l’engorgement. Cependant, si votre système de toiture n’a pas un drainage suffisant ou si le système de drainage ne fonctionne pas correctement, l’eau de pluie s’accumulera sur le toit et provoquera des fuites dans le bâtiment. Veillez à inspecter régulièrement le système de drainage pour détecter les dommages ou les blocages, car c’est le meilleur moyen de prévenir les problèmes liés au drainage.

4) Membrane endommagée

La membrane d’un toit est la couche protectrice qui empêche la pénétration de l’eau. Avec le temps, l’usure générale, la grêle, les débris et les dommages mécaniques peuvent provoquer des fissures, des fentes ou un rétrécissement. L’eau peut alors s’infiltrer à travers la membrane et saturer l’isolation sous-jacente. Si vous agissez rapidement, vous pouvez réparer la zone avec une rustine ; sinon, un remplacement sera nécessaire.

5) Solin endommagé

Le solin protège les bords extérieurs de la membrane de votre toit. Cette section de métal est conçue pour s’adapter aux coins ou aux zones de jonction du toit. Il est généralement installé dans les cheminées, les puits de lumière, les murs intérieurs et les bords du toit pour rendre ces zones étanches. Si votre solin est défectueux ou mal installé, il commencera à se soulever du toit, permettant ainsi à l’eau de s’infiltrer.

6) Mauvaise étanchéité

Un toit doit être correctement étanchéifié pour éviter le vieillissement prématuré et les fuites. Si votre couvreur a pris des raccourcis ou n’a pas bien étanchéifié le toit, cela peut compromettre la structure de votre bâtiment. Le résultat est que la membrane du toit présente des lacunes et des bulles d’air où l’eau peut s’accumuler. Parmi les sources courantes de fuites dues à une mauvaise étanchéité figurent les tuyaux, les drains, les appareils de chauffage, de ventilation et de climatisation, les conduites de gaz et les évents.