Le printemps apporte avec lui le nettoyage de printemps et l’entretien de la maison. Le toit est une partie de notre maison qui est souvent ignorée mais qui nécessite un entretien régulier pour que sa structure reste solide.

Il est important d’inspecter et de nettoyer votre toit plat chaque printemps, car l’hiver y fait des ravages. Pour se remettre d’un temps aussi rude, il faut le préparer à affronter les averses d’avril et les fluctuations de température, faute de quoi ses performances et sa durée de vie seront affectées.

Voici quelques suggestions des experts zinguer a Lyon de notre entreprise de toiture pour entretenir votre système de toiture plate ce printemps. Le printemps est là et votre toiture a besoin d’être entretenue pour qu’elle continue à fonctionner sans subir de dommages permanents. Nous avons préparé une liste de conseils pratiques pour garder votre toit en parfait état ce printemps.

1) Inspectez la toiture

L’inspection est une partie importante de l’entretien du toit. Elle vous aide à comprendre le problème et ce qui doit être fait pour le résoudre. Recherchez les fissures ou les défauts de calfeutrage, les bardeaux manquants ou cassés, les perforations, les nids d’oiseaux et les débris sur le fascia et les évents.

2) Effectuez les réparations

Si vous rencontrez des fuites, des trous ou des bardeaux cassés qui doivent être réparés, contactez votre entrepreneur en couverture pour que le problème soit réglé le plus rapidement possible. Les réparations de la toiture ne doivent jamais attendre longtemps afin d’éviter d’autres dommages et des dépenses d’entretien supplémentaires.

3) Nettoyez les gouttières

Les gouttières sont la partie de votre toit la plus touchée en hiver car les débris ont tendance à s’y accumuler. Les gouttières obstruées par des feuilles séchées, des brindilles et des saletés ne peuvent pas évacuer correctement l’eau de pluie. Veillez à les nettoyer soigneusement à l’aide d’une pelle à gouttière afin de réduire le risque d’accumulation d’eau sur votre toit ou d’inondation.

4) Vérifiez la présence de moisissures ou d’algues

Une accumulation de saletés sur le toit peut se transformer en une sérieuse infestation de moisissures ou d’algues grâce à l’augmentation de l’humidité, alors inspectez soigneusement votre toit. Si vous trouvez quelque chose, aspergez-le et lavez-le avec un mélange moitié-moitié d’eau et d’eau de Javel. Pour éviter qu’elles ne se reproduisent, gardez votre toit propre.

5) Taillez les arbres

Si votre maison est entourée d’arbres et que les branches sont trop proches de votre toit, il est conseillé de les tailler. Outre le fait qu’elles perdent des feuilles qui bouchent les canalisations, les branches cassées des arbres peuvent endommager votre toit et en perforer la surface.

Un toit bien entretenu permet de minimiser de nombreux problèmes, notamment les fuites, les dommages intérieurs, la formation de moisissures et la détérioration des soffites. Suivez ces conseils d’entretien pour vous assurer que votre toit reste sûr et solide au printemps. N’oubliez pas de faire inspecter votre toit par un couvreur professionnel pour identifier les problèmes et les résoudre avant qu’il ne soit trop tard.