Vous envisagez d’installer une nouvelle toiture par un expert zinguer en Haute Savoie ? Évitez les problèmes en vous assurant que votre entrepreneur ne commet pas ces erreurs d’installation courantes.

1) Ne pas clouer les bardeaux correctement

La fixation des bardeaux de votre toit nécessite au moins quatre à six clous par bardeau, le nombre de clous augmentant en fonction de la surface et de la pente du toit. Moins de clous peut signifier que les bardeaux se détachent, et des clous mal enfoncés peuvent être placés soit trop superficiellement, soit trop profondément. Cela peut augmenter le risque de fissures et de bardeaux fragiles qui rendent les toits vulnérables aux éléments extérieurs. En fait, ce type d’erreur peut annuler la garantie d’un toit.

2) Recouvrement de vieux matériaux

Si votre entrepreneur en couverture essaie de vous convaincre que la pose d’un nouveau toit par-dessus le toit existant vous fera gagner du temps et de l’argent, considérez cela comme un signal d’alarme. Le fait de recouvrir un toit défectueux et de vieux matériaux peut exposer le nouveau toit à de graves dommages. N’oubliez pas que l’ancienne toiture continuera à se dégrader et à se décomposer, et que la nouvelle toiture ne disposera pas du support et de la sous-couche appropriés. Assurez-vous que votre entrepreneur enlève l’ancienne toiture avant d’installer la nouvelle.

3) Ne pas fixer le solin de votre toit

Le solin est un matériau de couverture mince en acier galvanisé qui éloigne l’eau des zones critiques. Il scelle également les joints où les évents, les cheminées et les puits de lumière rejoignent le toit. S’il n’est pas fixé, le solin peut être arraché par les intempéries et provoquer une fuite d’eau. Les solins doivent être correctement scellés pour garantir la protection étanche de votre toit. Si nécessaire, remplacez les anciens solins.

4) Installer une mauvaise pente de toiture

La pose d’une toiture est une tâche délicate et équilibrée. Les entrepreneurs doivent s’assurer qu’elle peut résister aux intempéries, qu’elle est bien ventilée et qu’elle a une pente adéquate pour que l’eau s’écoule correctement.

Mais de nombreux installateurs inexpérimentés commettent des erreurs lors de la création de la pente, notamment lors de la pose de toits plats. Bien que ces toits soient, à toutes fins utiles, plats, une pente minimale doit être construite pour éviter la formation de flaques d’eau. L’installation d’un mauvais type de pente peut entraîner un mauvais drainage et réduire la durée de vie de votre toit.

5) Ventilation inadéquate

Un entrepreneur en couverture expérimenté examinera minutieusement votre grenier dans le cadre du processus de couverture. Cela est nécessaire pour déterminer le niveau d’humidité et le schéma de circulation de l’air. Un grenier insuffisamment ventilé peut entraîner une accumulation d’humidité et des moisissures. L’entrepreneur doit donc ajouter des évents sur le toit. Si ce problème n’est pas identifié, le platelage et les autres matériaux de couverture peuvent se détériorer prématurément.