Quelle que soit la durabilité de votre toiture plate industrielle, les problèmes sont inévitables. Selon Alc Bois, Zinguer en Haute Savoie, vous devez connaître les différents types de problèmes qui peuvent survenir afin de pouvoir les identifier avant qu’ils ne s’aggravent et les résoudre en conséquence.

1) Toit qui fuit

Un toit qui fuit est l’un des problèmes les plus courants auxquels sont confrontés les propriétaires de bâtiments. Votre toiture industrielle agit comme un couvercle sur un conteneur pour garder tout ce qui se trouve à l’intérieur au sec. Dès qu’une fuite se développe, elle compromet la structure. Les fuites doivent être réparées dès que possible pour minimiser les dommages.

Solution : Des solins et des bacs de rétention mal installés sont souvent la cause principale des fuites. La première étape pour résoudre ce problème est de localiser le solin ou le bac défectueux. Ensuite, faites-le réparer par un entrepreneur en couverture ou par votre prestataire de services d’entretien de toiture. L’application d’un apprêt et d’un ruban en caoutchouc auto-adhésif pour couvrir la fuite devrait suffire à la réparer. Si ce problème est un cas isolé, faites inspecter le reste de votre toiture pour détecter les signes de dommages.

2) Le rétrécissement

Si votre bâtiment non résidentiel se trouve dans un endroit où les fluctuations de température sont fréquentes, les matériaux et les composants de votre système de toiture peuvent se contracter et se dilater. L’expansion et la contraction répétées peuvent avoir un impact sur les joints, entraînant des ruptures, des déchirures, des arrachements de joints et des dommages structurels.

Solution : Le rétrécissement est un problème courant dans les systèmes de membrane TPO (polyoléfine thermoplastique), EPDM (éthylène-propylène-diène monomère) et PVC (polychlorure de vinyle). Tout d’abord, des inspections régulières sont nécessaires pour éviter ces problèmes. Toutefois, si l’absence d’inspection régulière a entraîné des fissures permanentes, vous devez remplacer l’ensemble de la toiture.

3) Éraflures, perforations et trous

Les éraflures, les perforations et les trous dans votre système de toiture plate industrielle peuvent être causés par le trafic piétonnier, les débris de tempête et les animaux sauvages. (Les pics, corbeaux et corneilles peuvent picorer la membrane du toit et déchirer son revêtement, tandis que les écureuils mordent à travers).

Ce problème est courant dans les systèmes à membrane monocouche, car ils n’ont pas la surface extérieure dure que l’on trouve généralement dans les toits multicouches. S’il n’est pas détecté, ce type de problème peut s’accumuler au fil des ans et endommager la structure de support du toit, entraînant une défaillance du système.

Solution : Veillez à tailler les branches des arbres et la végétation autour du bâtiment, car cela peut aider à empêcher les débris transportés par le vent de frapper votre toit. Limitez la circulation piétonne pour éviter d’autres dommages. Les petites perforations peuvent être réparées en faisant une entaille peu profonde à l’aide d’un couteau utilitaire et en faisant pénétrer le produit d’étanchéité dans la perforation. Évitez de réparer vous-même votre toit, car si vous faites une entaille trop profonde, vous risquez de perforer la couche sous-jacente. Consultez une entreprise professionnelle de réparation de toiture.

Aucun problème de toiture n’est trop important pour être résolu si vous le détectez à temps et le réparez avant que les dommages ne deviennent permanents. Si vous soupçonnez un problème avec votre système de toiture industrielle, la première étape consiste à contacter un entrepreneur en toiture fiable. Il pourra évaluer et traiter les dommages afin que votre bâtiment reste dans un état optimal pour les années à venir.